Régulièrement, des informations, des actualités, des vidéos, de la lecture, des liens internet sur tous les thèmes abordés dans ce site.

ZOOM sur les TOC

Nous avons tous des petites habitudes, voire des manies. De même, les rituels sont importants dans la vie des enfants et des adultes, en ce sens qu'ils permettent de contrôler à minima et d'anticiper ce qui se prépare dans la vie, cette existence qui peut parfois nous surprendre et nous déstabiliser dans nos repères.

Lorsque ces rituels deviennent envahissants, il est d'usage de parler de trouble obsessionnel compulsif (TOC). Ce sont des comportements que le sujet ne peut généralement s’empêcher de réaliser (« je sais que je ne devrais pas le faire, mais c’est plus fort que moi »). Ils représentent une contrainte répétitive, la personne est conscience la plupart du temps de leur caractère absurde. Les compulsions consistent en des actes de vérification, de répétition, de désinfection, de rangement, d’alignement, d’accumulation excessive. Les rituels obéissent à des logiques numériques (« je répète 3 fois « tout est bon ») ou se basent sur l’obtention d’un type de sensation, qui est le soulagement et/ou la satisfaction (« je m’arrête de vérifier que la porte d’entrée est bien fermée quand je sens que c’est bon »). Ils sont source de handicap et d’isolement social, la personne devenant alors « l'esclave » de ces rituels, qui n'assurent plus leur fonction initiale de régulation de l'anxiété puisque leur accomplissement entraine le besoin pour le sujet de recommencer à nouveau, de vérifier, de compter... Le sujet est comme emmuré et emprisonné dans une forteresse psychique pour ne pas avoir à inventer, improviser ou risquer que quelque chose de nouveau survienne dans son existence. C'est en quelques sortes une façon de contrôler son environnement, sa vie, les évènements, le temps qui passe... 

L’évolution spontanée est très rarement la guérison. D’où l’intérêt d’une prise en charge thérapeutique précoce et adaptée à chaque sujet. Il s'agit de détourner les manifestations d'angoisse à l'origine de ces comportements tout en mettant en place un système pour les évacuer.
Seule une approche personnelle de chaque cas donnera le résultat escompté.

 

En complément, la SOPHROLOGIE, par les techniques de relaxation et de respiration, et les techniques de visualisation, apporte dans un premier temps une détente physique (= prendre conscience de son corps et de ses tensions), qui mène doucement à un apaisement mental (= arrêter le temps, se poser, lâcher-prise).